rire

Assemblée Générale du SN du 28.06.2016

Stade Niortais Rugby- AG du 28.06.2016

« UNE PREMIERE AG RASSURANTE »

Mardi dernier 28 Juin 2016, une première AG a été organisée par le Président Bernard AROLDI avec à l’ordre du jour le bilan moral et sportif de la saison écoulée. Celle-ci s’est déroulée au club house du Stade Niortais. Devant une assemblée quelque peu réduite mais par ailleurs très attentive et à l’écoute de toutes informations rassurantes, il prend la parole en commençant par préciser qu’il est au commande du navire jusqu’en Septembre prochain, histoire de couper court à toutes polémiques.

Puis il énumère les différents sujets qui seront abordés tels que le rapport moral, le bilan de la saison, les projets DROP et des Féminines sans oublier la présentation de l’avancement du Projet Jeunes.

« Notre club se dote d’une qualité de formation permettant aux joueurs et aux hommes de s’immerger dans le tissu social et d’assimiler ce sport à part qu’est le rugby ». Il poursuit en informant l’assistance de la démission de Jean Luc CHARTIER et Patricia FUSTER, alors que Pierre ZABALETTA prend du recul de la vice-présidence. Mais il tient à réconforter tout son monde afin de couper court aux commentaires entendus depuis plusieurs jours sur le sort du bon vieux Stade Niortais.

« Je vous rassure et vous confirme que je serai présent à la tête du club jusqu’en Septembre (date de l’AG Elective) afin de prendre toutes les décisions nécessaires à l’avancée des dossiers. Le travail de la commission de réflexion ou ad hoc n’est pas terminé. Chacun de ses membres s’investit avec une motivation impressionnante et lors des réunions successives. Je suis présent et approuve avec une grande attention toutes les idées émises. Le budget de la saison qui s’achève, le budget prévisionnel et le développement du Pôle Jeunes sont les principaux sujets. La majorité des membres est prête à s’investir et à compenser l’hémorragie au sein du bureau. De mon côté, je n’hésiterai pas à faire des allers retours cet été entre Niort et l’Ile de Ré».

Il énumère alors les récipiendaires constituant ce petit groupe d’actifs:

-          Yannick LAUBER et Jean Luc PELAUD priorisant l’équilibre financier 2015-2016 ainsi que le budget prévisionnel nouvel formule ;

-          Hervé LEROY et Patrick GUEGAN sur le relationnel avec les joueurs Séniors et l’élaboration des contrats

-          Olivier LARROUY et Olivier GARAULT en charge de la gestion du pôle Jeunes

-          Bernard DELAGE aux relations extérieures (le lien avec le Comité Régional)

-          Eric MASSOUNIE pour la communication interne et externe

-          Gilles RIMBAUD et les apports de DROP

-          Jean Michel CATHELINEAU pour la section Rugby Fauteuil

-          Alain ROUVREAU pour les Anciens

-          Christophe BERTRAND pour les Féminines

Sur le plan financier, il avance des points importants comme la convention tout juste signée avec l’Association DROP alors que celle proposée à Adrien GAILLOT doit être revue sur certains points. Il confirme le versement d’OPTALIA (dossier monté par Patrick et Marylène en début de saison) pour une somme de 9 900€, plus une subvention de 6 000€, soit « deux versements déposés depuis peu sur le compte du Stade Niortais ». Il remercie également la SOCRAM et l’organisme GA contactés par Jean Luc PELAUD pour leurs montants promis et qui vont être honorés très prochainement. « La perspective d’un bilan équilibré est une réalité à l’instant où je vous parle ».

Il se félicite des résultats sportifs obtenus et se montre « fier des joueurs qui ont affiché une solidarité tout au long de la saison n’écartant pas les améliorations à prescrire sur le respect des consignes ». Pour lui, la stabilité et l’harmonie doivent régner au sein du Stade Niortais. « Nous devons passer à une vitesse supérieure. La diligence doit devenir un TGV. Je dois mettre en avant la qualité humaine énorme de la part des membres de la commission ad hoc sous le regard de Jean Luc PELAUD ».

BILAN SPORTIF DE L’EDR

Le premier à passer à la barre n’est autre qu’Olivier GARAULT qui se fait le porte-parole de tous les référents de chaque tranche d’âges au sein de l’Ecole de Rugby qu’il préside en collaboration avec Olivier LARROUY. « Notre effectif s’élève à 215 gamins dont 191 rattachés au Stade Niortais et 24 au CRAN ».

Dans le détail et par sections, le décompte est le suivant :

-          Moins de 14 Ans à 38 enfants

-          Moins de 12 Ans à 65 enfants

-          Moins de 10 Ans à 47 enfants

-          Moins de 8 Ans à 42 enfants

-          Moins de 6 Ans à 23 enfants

Il rappelle que les séances d’entrainement ont lieu le Samedi matin pour tout le monde, le Mercredi après-midi des 14 à 8 ans (deuxième année) et le Vendredi soir pour les plus grands.

« Nous pouvons être très fiers des résultats obtenus par tous ces jeunes lors des différents tournois au cours desquels ils ont fait briller les couleurs niortaises. De nombreuses coupes sont venues compléter le rayon des trophées. La participation des éducateurs à la vie de l’école représente 3 700 heures de présence à titre bénévole. Notre objectif est de renforcer le groupe d’éducateurs et de procéder à une plus grande intégration du monde scolaire ».

En conclusion, Bernard AROLDI souligne « la somme de travail monstrueuse réalisée par tous avec une efficacité surprenante au niveau de l’éducation et de l’apprentissage du rugby. C’est une réelle fierté ».

LES AUTRES SECTIONS

Pour les Féminines, Christophe BERTRAND informe que de 4, le groupe a évolué jusqu’à 30 éléments pour au final 18 licenciées. A défaut de championnat pour cette première année, elles ont participé à des tournois au sein d’une équipe départementale à Chauray et au Mans. Il se réjouit de la sélection en Régional de 2 d’entre elles.

« Le Stade Niortais multiplie ses sections avec son budget qui parfois ne permet pas un plein épanouissement. J'appelle et sensibilise donc les partenaires pour soutenir une telle initiative », prolonge Bernard AROLDI.

Jean BEINCHET et son épouse Bernadette se succèdent pour se pencher sur les Moins de 16 et 18 Ans. En entente avec le club de Chauray, chacune des deux tranches d’âge compte 2 équipes engagées dans des championnats de différents niveaux. Avec des fortunes diverses, les 58 éléments Juniors et les 53 Cadets ont tenté d’aller le plus loin possible dans leur compétition respective.

« Ce fut une saison difficile par rapport à l’effectif dû à un manque d’émulation » souligne Bernard AROLDI.

A l’issue de cette intervention, Thierry VIDARD s’est vu remettre avec grande fierté la médaille du Comité Territorial Poitou-Charentes pour ses 40 ans de licence au club.

Hervé LEROY pour les Séniors souligne le bon comportement des deux équipes. « Le Stade Niortais a été le seul club à qualifier sa première et sa réserve au sein d’une poule aux consonances du Sud-Ouest ».

Il énumère les chiffres et les statistiques de différents classements et sur l’effectif tout en insistant sur les compétences de l’encadrement. Il revient sur les grandes lignes de la belle aventure vécue par la Réserve jusqu’en demi-finale de son propre championnat, mais aussi sur l’échec des équipiers premiers face à Millau. « 34 joueurs ont été sollicités en première et ont obtenu, suite à une belle série, des résultats en dents de scie avec des défaites qui auraient pu être évitées ».

 Pour Bernard AROLDI, « en fin de saison, les blessés ont réduit le banc et occasionné des doublons pour plusieurs licenciés. Je reconnais ma responsabilité à défaut d’avoir pu fournir et de recruter un patron. A contrario, je remercie tout le groupe d’avoir accepté la réduction de salaire à concurrence de 30%, et ce sans constater de départs du club ce qui traduit une mentalité rare et l’attachement aux couleurs niortaises ».

Jean Miche CATHELINEAU présente la nouvelle section Rugby Fauteuil dotée d’une douzaine de joueurs et d’un entraîneur, d’une préparatrice physique, d’un kiné et d’un …mécanicien. Un petit championnat regroupant 6 clubs leur permet de faire leurs armes et malgré la cinquième place, tous se disent heureux de poursuivre la saison prochaine. « L’objectif de chacun est de se faire plaisir. Nous accueillons un jeune garçon sans bras ni jambes qui ne lâche rien. Mais notre section n’est pas la plus heureuse à faire du recrutement… »

Bernard AROLDI se dit « particulièrement fier de pouvoir suivre au sein du Stade Niortais le Rugby Fauteuil. Les participants démontrent un mental hors du commun qui fait oublier leur handicap. Cela leur donne une vraie raison de continuer dans leur vie. L’un d’entre eux m’a dit un jour : certes handicapé physiquement mais pas handicapé du gosier, soit une belle leçon de vie ».

Alain ROUVREAU pour les Anciens conclut les débats de manière improvisée, juste de retour d’un week-end à Barcelone (finale du TOP 14 oblige) en compagnie d’une soixantaine de membres actifs sur les 130 que compte l’association des Zaba’s Boys. Du concours de belotte au tournoi Inter Entreprise, point d’orgue des manifestations, il met en avant l’activité sans faille de chacun pour maintenir en vie l’association. Il termine par une mention spéciale à la chorale regroupant une vingtaine de sympathisants et de plus en plus sollicitée au fil des différentes manifestations autour de Niort.

LE PROJET JEUNES

Olivier LARROUY débute son intervention en faisant la genèse du projet et en traçant les grandes lignes déjà abordées dans un précédent article (« le Stade Niortais prend un virage »). Les actions s’enchaînent tout comme les décisions prises. En cela, il annonce la signature de Gwaen LEMAIRE en qualité de coordinateur sportif salarié du club. Des Moins de 14 au Moins de 18 Ans, un nouvel organigramme est opérationnel à 90%, Seules deux cases sont à compléter en attendant une réflexion de personnes sollicitées. Parmi les mouvements et les nouveaux encadrants, il a plaisir à citer Stanislas MOUSSEAU, Stéphane BONJEAN, Hervé CAPEL, Damien CALLARD, Valentin BOUTHIER, Xavier ROCHE…avec la promesse de 8 Papas au niveau des plus jeunes. « Soit autant de signaux positifs au niveau de la structure du pôle Jeunes ».

Il est promis à l’assemblée de revenir sur le sujet très vite une fois la mise en place définitive. « Ce projet a été difficile à faire valider au Bureau et au Comité Directeur. Mais personnellement j’y crois », soutient Bernard AROLDI. « C’est une évidence et une parfaite cohérence dans le raisonnement tout comme dans l’approche. Je suis enthousiaste de voir que la diligence devient réellement un TGV ».

L’ETUDE D’UN ECLAIRAGE

Le mot de la fin est laissé à Alain Baudin présent et représentant la Mairie. « J’ai été très à l’écoute. Je salue toutes les initiatives prises et présentées au cours de cette assemblée surtout les nouveautés de la section Féminines et du Rugby Fauteuil. Niort comptent 150 clubs sportifs avec sa problématique de terrains disponibles. Notre ville est reconnue comme l’agglomération dotée du plus grand nombre d’activités handisport. Votre projet Jeunes est très séduisant. Par rapport aux installations du stade Espinassou, la Collectivité se penche sur l’étude d’un éclairage digne de ce nom pour le terrain principal. Selon le devenir du stade pour les Chamois Niortais et les instances, il sera peut-être possible de programmer quelques nocturnes à René Gaillard. Avec les réserves d’usage… ».

La séance est levée par Bernard AROLDI avec une prise de rendez-vous pour Septembre prochain et une AG élective.

                                                                                         Eric MASSOUNIE

                                                                        Responsable de la Communication

                                                                       Interne et Externe du Stade Niortais

VISITES depuis octobre 2014

1.png0.png1.png3.png1.png3.png
Aujourd'hui158
Cette semaine373
Ce mois1902
Total101313