rire

ECHOS STADISTES n°26 2015-2016

ÉCHOS STADISTES – ÉCHOS STADISTES – ÉCHOS STADISTES    (N° 26)

SAISON 2015 – 2016

«UNE BELLE PEPINIERE»

Dimanche dernier était un grand jour pour l’Ecole De Rugby du Stade Niortais. Les deux présidents, Olivier GARAULT et Olivier LARROUY sont sur « leur 31 » pour la mise en place de la présentation devant une tribune bien garnie mais aussi pour recevoir les Partenaires suite à l’invitation qu’ils leur avaient lancée.

Le temps clément a permis à tout ce petit monde de passer en préambule un moment très convivial autour d’un super apéritif avant de se restaurer et de prendre place pour observer les démonstrations sur le terrain d’honneur de toutes les petites têtes blondes présentes.

Tous les jeunes accompagnés de leurs éducateurs se montrent très fiers et s’appliquent afin de démontrer aux supporters stadistes et surtout à leurs parents les acquis sur le plan rugby, collectif et sur le plan humain. Pendant une demi-heure, ils prouvent à tous les spectateurs que « le rugby est une superbe école de la vie » pour eux âgés de 5 à 14 ans.

DES CATEGORIES BIEN REPRESENTEES

L’effectif des Moins de 6 Ans, pour de enfants nés en 2010 et 2011, compte une vingtaine de licenciés. Le référent Johan THOMAS avec six Educateurs (Jean Philippe DIGOUT, Pierre Xavier DIONSI, Joël DORAIN, Eric MASSOUNIE, Vincent TROUVE) encadre ce groupe fait pour moitié de débutants et de pratiquants depuis une année. « Félicitations à tous de par leur patience, leur calme et leur pédagogie ». Après une période d’hivernage à la salle IMS, les plus jeunes ont entamé les rassemblements avant de participer à des tournois.

Les Moins de 8 Ans sont quant à eux 42 joueurs, nés en 2008 et 2009. Le référent Jérome POUZET peut compter sur le concours de sept éducateurs (Philippe ALLEGRE, Humberto BORGES, Laurent FAUBLADIER, Igor GENIBEL, David GUIBERT, Guilhem LARRIEU, Philippe MICHELET, Mathieu VUILLENNOT) pour faire progresser le groupe. Outre les deux entraînements par semaine (Mercredi et Samedi), les jeunes ont participé brillamment à trois tournois territoriaux avant eux aussi d’entamer leur campagne de tournois.

Les Moins de 10 Ans sont légèrement plus nombreux avec 48 licenciés nés en 2006 et 2007. Deux référents, Yannick LAUBER et Cyril BARBARIT, sont à la tête d’une équipe de sept éducateurs (Olivier BERGER, Sébastien BOGNER, Dominique DOHY, Olivier GARAULT, Christophe LABREGERE, Damien MATHE, Alain ROUVREAU). Eux aussi ont déjà fait leurs armes dans trois tournois territoriaux avant d’avoir un programme parallèle aux Moins de 8 Ans.

DES PLUS GRANDS EN NOMBRE

Les Moins de 12 Ans représentent la catégorie la plus fournie avec 60 représentants nés en 2004 et 2005. Le référent Frédéric MOREAU s’appuie sur les compétences pédagogiques et rugbystiques de sept techniciens (Jean Christophe BEDIE, Samuel BOISSINOT, Jérôme BRESCIA, Frédéric GAUTHIER, Pascal HARYMBART, Ludovic PERRIN, Jean Pierre VERMECH). « Vu le nombre d’enfants, nous avons dû mettre en place trois niveaux. Les niveaux B et C participent à des rassemblements territoriaux. Le niveau A progresse à travers des tournois  dont celui de Saint Junien par exemple face à des clubs comme Brive, Limoges, Clermont Ferrand, accrochés à leur tableau de chasse ».

Les Moins de 14, au nombre de 36 dont 5 filles « qui se battent comme des lionnes sur tous les terrains» forment la dernière catégorie de l’Ecole De Rugby niortaise avec comme référent Christophe GRIS avec l’aide de cinq éducateurs (José FUSTER, Alexandre GARCIA, Rémi PELLOQUIN, Christophe MANDRET, Mathieu ZDAN). Ayant commencé leurs compétitions en pratiquant du rugby à VII, ils jouent depuis le mois d’Octobre à XV.

« L’effectif pour 23 joueurs sur la feuille de match ne nous garantissait pas d’assumer tous les samedis les obligations fédérales. Nous avons alors amorcé un rapprochement avec les voisins de Saint Maixent  dont le groupe de 12 garçons nous a permis d’unir nos forces pour engager une équipe en challenge fédéral et une autre en challenge territorial ».

Les résultats sont à la hauteur de l’attente des éducateurs car le groupe s’est qualifié pour la phase finale de leur compétition en sortant parmi les meilleurs du comité à côté de La Rochelle ou d’Angoulême…

Enfin les deux présidents mettent en avant le comportement des filles de cette catégorie. Troisième de la région, elles participeront à la phase secteur du challenge Orange Rugby, traduisant leurs excellentes dispositions en technique individuelle. « Sincèrement, bravo les filles pour ce que vous prouvez à chaque entraînement et durant chaque match », souligne Olivier LARROUY.

« Enfin, l’Ecole De Rugby, c’est environ 200 gamins, pas moins de 42 éducateurs, 11 administratives (dont Maud ALLARD, Patricia FUSTER, Emannuelle GARAULT, Emmanuel GELIN, Céline GRIS, Estelle LAHCINI, Peggy POUZET, Christophe WIECKOWSKI), que Olive (Olivier GARAULT) et moi souhaiterions remercier pour tout leur dévouement, leur bénévolat comme leur investissement… », conclut Olivier LARROUY.

LEUR SAMEDI SUR LES TERRAINS  

A La Tremblade, les Moins de 8 Ans terminent à une excellente troisième place après s’être inclinés face à La Rochelle en demi-finale. De leurs côtés, les Moins de 12 Ans ont franchi un palier. Ils reviennent avec le trophée du tournoi, premier devant Cognac qu’ils ont dominé 2 essais à 0 lors de la finale.

A Saint Maixent dans le cadre d’un rassemblement entre les clubs du département deux sévriens (Niort, Chauray, Parthenay, COB, Saint Maixent), les Moins de 6 Ans, Equipe 1, montent sur la deuxième marche du podium seulement battus par les voisins chauraisiens 3 essais à 2, mais vainqueurs de leurs autres oppositions. L’Equipe 2 a eu un parcours plus compliqué. Mais la combativité des garçons et de filles a démontré leur détermination de bien faire et ce malgré trois défaites.

Les Moins de 8 Ans, niveau B, ont également éprouvé des difficultés en se faisant les dents contre des groupes plus âgés. Mais l’essentiel n’est-il pas de participer…

A Niort, les Moins de 14 Ans ont participé à la première journée de la troisième phase du championnat Grand Ouest. Rennes, St Nazaire, Poitiers, Nantes et les locaux se sont opposés. « Notre comportement est qualifiable de moyen. Notre groupe ne pouvait pas être équilibré dans sa composition », souligne Christophe GRIS. « Nous avons été confrontés aux rudesses de ce nouveau niveau de championnat qui devient relevé ».

Parmi les Féminines de cette catégorie, Lola WEBER vient d’être sélectionnée parmi l’équipe régionale du comité Charentes-Poitou. Elle participera à des rencontres aux côtés de nouvelles camarades rochelaises et poitevines entre autres face à d’autres comités.

Les Moins de 16 Ans, pour l’Entente entre Niort et Chauray, sous le label RCN XV, continuent leur parcours en championnat. Qualifiés pour les phases finales, ils viennent de franchir une première étape en phases finales. A Poitiers, ils ont battu leurs homologues de La Chatre sur le score de 22 à 10. Bonne continuation à eux….

« REDONNER CE QUE L’ON A RECU »

Voilà la maxime que Yannick LAUBER met en avant en qualité d’éducateur chez les Moins de 10 Ans. « Former, mais ne laisser personne en chemin », argumente ce garçon de 44 ans ancien joueur au Stade Niortais de 1997 à 2004. Après voir mis un terme à sa carrière de joueur et suite à une coupure, « je suis revenu filer un coup de main en compagnie d’hommes de ma génération (Vermech, Brescia, Barbarit ou Loustau) », explique-t-il. « J’avais déjà une expérience avec les Moins de 19 Ans, mais cela devenait très compliqué avec ma vie familiale. De retour en accompagnant mon fils Gabriel qui a arrêté depuis, je m’éclate et trouve mon compte dans ce rôle d’éducateur au sein d’un environnement super convivial ».

Cet ancien demi d’ouverture ou trois quart centre est heureux de partager sa philosophie personnelle sur sa participation bénévole. « C’est important de rendre un jour ce que l’on a reçu. Ce n’est pas un devoir mais presque. C’est du bonheur partagé avec les gamins. N’oublions pas quand même qu’au bout de cette formation, nous devons alimenter l’effectif Séniors du Stade Niortais. En Moins de 10 Ans, il est important de traiter chacun de la même manière sans oublier personne tout en restant prudent sur les qualités des uns et des autres. Certains se révèlent parfois beaucoup plus tard ».

Devant les grandes tribunes bien garnies « on sent que les jeunes ont du plaisir à offrir ce jeu de qualité. J’espère qu’ils iront le plus loin possible. Surtout qu’ils n’aient pas de regrets », conclut Yannick.

                                               Rugbystiquement, en attendant la suite….                                                                                           

                                                                                          Eric Massounie

VISITES depuis octobre 2014

1.png0.png1.png3.png1.png3.png
Aujourd'hui158
Cette semaine373
Ce mois1902
Total101313