rire

ECHOS STADISTES n°12 2015-2016

ÉCHOS STADISTES – ÉCHOS STADISTES – ÉCHOS STADISTES    (N° 12)

SAISON 2015 - 2016

DEMEURER INVAINCU

Pour Rémi LESCAMEL, «l’objectif est de rester sur notre dynamique et de nous déplacer à Arcachon toujours invaincus». Pour cela, il faut franchir l’obstacle Morlaàs qui est la première équipe à faire «mordre la poussière» aux joueurs du Bassin. «Il est important de valider le bon début de saison. Nous devons assumer notre étiquette de leader. Relâcher sous prétexte de cette première place serait une erreur».

A l’issue de cette nouvelle série de trois rencontres (Morlaàs, Arcachon et Peyrehorade), les Stadistes pourront se faire une idée sur leurs réelles capacités pour rivaliser avec les meilleures équipes de Fédérale 2. Les banlieusards palois occupent seuls la troisième place de la poule, certes à distance des Niortais. «Bien structurée devant, dotée d’une bonne charnière, cette équipe était en Fédérale 1 il y a peu. Donc méfiance face à un groupe en pleine confiance».

Pour l’instant la clémence des conditions climatiques ont permis aux locaux de «mettre en place leur jeu rapide». Mais les prévisions de dimanche sont moins favorables avec un terrain qualifié de lourd. «Nous nous adapterons en nous appuyant sur nos certitudes».

Légèrement touché à une cheville, Jimmy BRAZIER devrait pouvoir tenir une place en troisième ligne aile. Le groupe sera donc peu différent de celui revenu victorieux d’Aire sur Adour. La bonne nouvelle concerne le retour en Réserve de Romain CHAUVET après une très longue période d’absence.

AFFAIRE RONDEMENT MENÉE

Rémi LESCAMEL ne pensait pas si bien dire. Il ne fallait pas arriver en retard dimanche dernier à Espinassou. En effet, à la suite d’une minute de silence en honneur aux victimes du 13 Novembre 2015, soit deux minutes après le coup d’envoi, le trois-quarts aile Thomas CARRERE pointe en «terre promise».

Puis au bout de quatre actions de grande envergure, autant de concrétisation viennent gonfler le «planchot» qui affiche un 24 à 0 pour les «Rouges et Blancs» en à peine 20 minutes. Nous pouvons dire alors que le Stade Niortais n’a toujours pas trouvé d’adversaire à sa taille dans cette poule du Sud-Ouest.

Les Béarnais ont ainsi très rapidement «pris l’eau». Mais ils arrivent à redresser la tête, leur entraîneur opérant pas moins de cinq changements d’un coup au terme de ces vingt premières minutes. Sanctions. Avec ces forces nouvelles, ils arrivent à franchir à deux reprises la ligne deux-sévrienne pour réduire l’écart avant la pause (39 à 14).

A la reprise, même avec le vent de face, «la messe est dite» pour Morlaàs qui a le mérite de ne jamais fermer le jeu qui s’équilibre. Les Niortais se contentent alors de gérer le score et surtout le bonus offensif.

REACTIONS

Sébastien MOREL (co-entraîneur du Stade Niortais) : «Tout fut parfait au cours des vingt premières minutes en terme d’exigence de jeu. La consigne de rester debout et de mettre de la vitesse a été respectée de belle manière. La seconde période est plus saccadée et de fait moins intéressante par rapport au volume de jeu. Cette victoire, dans la manière, nous procure encore plus de confiance. Sept essais inscrits alors que nous n’en avions pas marqué face à St Jean, devraient mettre un peu de pression sur les épaules des Girondins d’Arcachon. Nous allons nous déplacer pour nous évaluer».

Xavier BRIATTE (troisième ligne centre niortais) : «J’espère que nous avons une nouvelle fois marqué les esprits. Au terme d’une superbe entame, très réalistes, nous nous mettons tout seul dans le bouillon et nous nous faisons sanctionner. De retour des vestiaires, nous avons assuré l’essentiel, le bonus offensif. Nous devons chaque dimanche de match nous affirmer comme un réel leader et rester sur notre excellente dynamique. Nous progressons à chaque sortie en corrigeant nos petites erreurs».

Baptiste SAPARART (arrière et buteur niortais) : «Nous avions à cœur de bien entamer les débats face à cette équipe de Morlaàs qu’on nous annoncé comme solide. Grosse satisfaction au bout de vingt minutes suivie d’un coupable relâchement face à cette équipe béarnaise qui n’a jamais fermé le jeu. Avec ces cinq nouveaux points, nous pouvons nous déplacer à Arcachon avec sérénité».

Yannick CARRASCO (entraîneur de Morlaàs) : «Cela devient très rapidement compliqué quand on passe complètement à côté pendant vingt-cinq minutes. Notre entame est cauchemardesque. Un gros sentiment de déception m’anime d’autant que mes joueurs ont un esprit phénoménal, eux qui se sont payés l’hôtel, pour terminer le week-end sur cette fausse note».

LA FEDERALE B

Comme l’équipe première, la Réserve recevait son suivant au classement. Troisièmes avec 20 points, les Stadistes devancent les Béarnais d’un point. Menant au score tout au long de la partie, ce n’est que lors des arrêts de jeu que ces derniers ont réussi à glaner cette victoire sur le score de 22 à 20 pour maintenant devancer leurs hôtes.

Ce revers marque un coup d’arrêt pour des Niortais qui n’ont jamais baissé les bras sans pouvoir se mettre à l’abri au score. Trop de fautes de main n’ont pas permis de la continuité dans leur jeu.

La principale satisfaction est la bonne tenue de l’arrière Romain Chauvet qui tout une mi-temps durant (la première) a mis ses qualités au service du groupe. Cette reprise en douceur (sortie à la mi-temps) a été pour lui très rassurante.

RESULTATS

L’Ecole de Rugby du Stade Niortais était le week-end dernier sur deux fronts dans le département des Deux Sèvres.

Les Moins de 8 et de 10 Ans ont foulé la pelouse de Chauray. Pour les plus jeunes, deux victoires sont venues récompenser leurs efforts :

-          face à Chauray 7 essais à 1

-          face à Saint Maixent 4 essais à 1

Leurs aînés ont de leur côté bien représenté les couleurs stadistes.

Les Moins de 12 et 14 Ans se sont déplacés à Parthenay dans le cadre d’un rassemblement départemental. Avec plusieurs équipes engagées, leurs chances de glaner le titre est décuplé. Ils ne s’en sont pas privés pour revenir avec la coupe remise au vainqueur du rassemblement à la grande satisfaction de tous leurs éducateurs.

Les Moins de 16 Ans au repos et accompagnés de leurs éducateurs Jean Pierre DEKEIN et Nicolas HELIS ont trouvé une occupation. Un noyau de 8 licenciés sont venus ce dimanche partager la préparation et le repas d’avant match avec les Séniors. Puis lors des deux rencontres, ils ont fait office de «ramasseurs de balles» avec un très grand sérieux et une belle application.

La section «Rugby Fauteuil» du Stade Niortais participait dans le même temps à une triangulaire pour la première journée de son championnat. En déplacement à Clermont Ferrand, les Stadistes ont rencontré dans un premier temps Clermont et Bourgoin en s’inclinant à deux reprises. Selon les observateurs niortais qu’ont été Pierre ZABALETTA et Patrick GUEGAN, «la prestation face à Bourgoin fut de qualité malgré la courte défaite. Il est toujours agréable de voir tout le cœur que mettent ces garçons dans leur engagement. C’est à chaque fois une sacrée leçon de vie…».

Le dimanche matin devait faire l’objet de revanches dans le cadre d’une seconde journée. Il y a fort à parier que le manager Philippe SOULET aura trouvé les mots justes pour remotiver sa troupe et corriger les imperfections. Mais l’essentiel est de voir chaque licencié s’investir et prendre un maximum de plaisir.

FESTIVITES

Après avoir fêté l’arrivée du beaujolais nouveau pour les Zaba’s Boys et les bénévoles de l’Ecole de Rugby par les deux présidents Oliver GARAULT et Olivier LARROUY, c’est au tour des Educateurs des Moins de 8 ans d’inviter leurs collègues à un apéro géant le Samedi 5 Décembre 2015. Voilà donc encore une belle occasion de partager un grand moment de convivialité à l’issue d’une matinée très studieuse.

                                                                Rugbystiquement, en attendant la suite….                                                                                          

                                                                                          Eric Massounie

VISITES depuis octobre 2014

1.png0.png1.png3.png1.png4.png
Aujourd'hui159
Cette semaine374
Ce mois1903
Total101314